Par Carole Burrell

Vous trouverez ici un exercice en 5 étapes, pour transformer plus facilement vos bonnes résolutions, en actions concrètes.

C’est aussi un très bon entraînement de l’attention et qui va vous apprendre à lier des informations mentales utiles et positives, à un objectif précis, tout en créant un pont avec vos informations sensorielles.

1/ Déterminer sa bonne résolution avec précision

Enoncer la de manière simple et courte. Pas plus d’une dizaine de mots.

Evitez la négation. Remplacez par exemple les je ne veux pas/plus…, par je veux…

Fixez un délai pour sa réalisation, quelques jours, quelques mois, au printemps, en 2015…

Votre bonne résolution doit être positive pour vous et vous faire envie !

2/ Attachez y une motivation « plaisir »

Nous utilisons généralement 2 types de motivation.

  • La motivation plaisir, orientée vers la satisfaction intérieure que va nous procurer la réalisation de notre bonne résolution. Elle nous permet même parfois de dégager une vraie satisfaction à l’égard des efforts fournis pour concrétiser ce que nous souhaitons vraiment.
  • La motivation par évitement ou par défaut, qui est souvent vécue comme une nécessité et qui peut générer un stress important et une peur de l’échec parfois paralysante. 

Une motivation incluant une notion de plaisir et de satisfaction est très souvent bien plus efficace sur le long terme.

Demandez-vous :

  • Quelle satisfaction, la mise en place de cette bonne résolution dans ma vie, va m’apporter ?
  • En quoi cela est important pour moi ?
  • Comment est-ce que je saurai que je suis satisfait ? Quelles seront les preuves concrètes de ma satisfaction ?

Retenez les 2 ou 3 mots forts qui représentent votre motivation plaisir. Vous pouvez les écrire.

3/ Visualisez mentalement les résultats de votre bonne résolution.

Faites ce petit exercice aussi souvent que vous le souhaiterez (de préférence le soir avant de vous endormir, ou le matin au réveil) :

Installez vous confortablement et fermez les yeux.

Imaginez que vous avez déjà concrétisé votre bonne résolution, que ça y est, c’est fait, on y est !

Maintenant, tout en continuant à vous plonger dans cette expérience qui est un peu comme de vous projeter mentalement dans le futur, vous allez faire le tour de vos canaux sensoriels en vous aidant, par exemple, des questions ci-dessous :

  • Ou êtes vous ?
  • Que voyez vous autour de vous ?
  • Avec qui êtes vous ?
  • Qu’entendez-vous ?
  • Quelle satisfaction intérieure ressentez-vous ?
  • Comment êtes vous habillée ?
  • Il y a t-il des odeurs perceptibles autours de vous ? Lesquelles ?
  • Quel temps fait-il ?
  • Quelles sensations sont présentes ?
  • Que touchez-vous ?
  • Que mangez-vous ?
  • Votre attitude ou certains de vos comportements ont-ils changé ?
  • Qu’est-ce qui change exactement ?

Soyez attentif à chaque détail, regardez, ressentez, écouter…

Vivez mentalement ce moment !

Et demandez-vous  » Est-ce que cela me convient complètement ? »

Si oui, passez à l’étape suivante.

Sinon, recommencer en ajoutant et modifiant ce qui doit être amélioré. Si vous ne vous sentez toujours pas pleinement satisfait après plusieurs tentatives, c’est peut être que votre bonne résolution ne vous convient pas vraiment… Dans ce cas, modifiez la ou déterminez en peut être une autre…

4/ Sélectionner vos ressources utiles

Demandez-vous :

  • De quoi ai-je besoin pour réaliser ma bonne résolution ?
  • Qu’est-ce qui va pouvoir m’aider ?
  • Quelles ressources j’ai en moi et que je peux utiliser pour que cela soit plus facile ?

Retenez les 2 ou 3 mots forts qui représentent vos ressources utiles. Vous pouvez les écrire.

5/ Ancrer

Là est le coup de pouce qui va vous permettre de réactiver rapidement l’ensemble des ressources et motivations liées à votre bonne résolution et ainsi vous aider dans les moments où il ne sera pas toujours facile de s’y tenir.

  1. Vous allez choisir 5 mots parmi ceux que vous avez sélectionnez aux étapes 2 et 4.
  2. Maintenant, mettez votre main droite ou gauche devant vous, de façon à ce que vous puissiez voir l’ensemble de la paume .
  3. Regardez votre pouce et prononcer le 1er mot des 5 que vous avez précédement sélectionnés.
  4. Fermez les yeux et centrez votre attention sur votre doigt, puis sur le mot concerné et tout ce qui l’implique de fortement positif pour vous (cela peut venir à vous sous forme d’image, de couleurs, de sensations, de sons, de goûts, d’odeurs, de texture, de ressentis…).
  5. Dès que vous sentez que votre doigt est complètement lié avec ce mot et tout ce qu’il mobilise en vous, ouvrez les yeux.
  6. Recommencez la même technique avec l’index et le 2ème mot et ainsi de suite avec l’ensemble des doigts de votre main.
  7. Maintenant que vos 5 mots forts sont liés à vos 5 doigts, l’étape finale consiste à ancrer l’ensemble en serrant le poing. Pour ce faire, prenez une grande inspiration et fermer le poing tout en repensant fortement au 5 mots ancrés sur chacun de vos doigts. A répéter au moins 3 fois.

Cela peut être fait très rapidement et il est inutile de passer beaucoup de temps sur chaque doigt/mot fort.

Maintenant allez faire autre chose et dans quelques instants, vous allez serrer le poing concerné en pensant à votre bonne résolution. Vérifiez que cela ramène bien à votre conscience les motivations et ressources ancrées précedemment.

Utiliser votre ancrage aussi souvent que vous le souhaitez et sachez que plus vous l’utiliserez, plus il se renforcera !

Je vous souhaite à tous une bonne et heureuse année 2015 !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Related Post