LA PSYCHOLOGIE POSITIVE

 Qu’est que la Psychologie Positive ? 

“La Psychologie Positive est l’étude scientifique de ce qui fait que la vie mérite d’être vécue.” Christopher Peterson  

Pour étailler un peu cette brève définition, elle est reconnue comme une approche scientifique de l’étude des pensées, émotions et comportements humains avec un focus sur nos forces au lieu de nos faiblesses, sur ce qui nous fait du bien et sur ce qui nous rend heureux et accomplis.  

Elle se concentre sur l’étude des expériences et influences positives de la vie.  

En tant que champs de recherche, la psychologie positive passe la plupart de son temps sur des sujets comme les forces de caractère, l’optimisme, la satisfaction de vie, le bonheur, le bien-être, la gratitude, la résilience, la compassion, la pleine conscience, la joie, les liens corps/esprit, l’importance du sens que nous donnons au choses, la différence entre hédonisme et eudémonisme …   

Ces sujets sont étudiés afin d’apprendre à aider l’être humain à s’accomplir et vivre le meilleur de sa vie, même face à l’adversité.

 

Bénéfices de l’application de la Psychologie Positive au coaching mental 

Il serait impossible de lister tous les bénéfices de la psychologie positive, tant son impact est aussi bien direct, qu’indirect sur nos vie et notre environnement.  

Cependant, un des bénéfice les plus important de la psychologie positive appliquée au coaching mental est qu’elle nous aide à changer de perspective, comprendre comment nous pouvons consciemment activer les leviers propices à notre épanouissement, amplifier une vision plus positive de la vie et des émotions agréables qui s’associent aux réponses chimiques/hormonales de notre corps en lien avec l’état de bien-être .

Bien sûr, aucun spécialiste en psychologie positive vous dira de seulement penser, agir et vous concentrer UNIQUEMENT sur le positif, quelque soit le contexte.

L’équilibre est aussi une notion importante de ce champs de recherche et il n’est absolument pas question de nier l’existence d’expériences douloureuses chez l’être humain. Au contraire, l’acceptation de notre condition humaine et de la souffrance que cela peut impliquer sont aussi des leviers importants au développement de notre bonheur.

La psychologie positive nous apprend à développer nos ressources au long cours, afin d’être mieux armé pour faire face à l’adversité qui se présente parfois à nous et développer ainsi notre résilience.

Il ne s’agit pas de remplacer la psychologie classique qui étudie très bien ce qui peut parfois dysfonctionner chez les êtres humains, mais bien de la complémenter avec, aussi, l’étude du fonctionnement optimal humain et de son application au développement de notre mieux être personnel et collectif.