Crédits photo : © Solar Impulse | Revillard | Rezo.ch
Pour rester éveillés, les pilotes de l’avion solaire Solar Impulse 2 ont recours à la méditation et l’auto-hypnose.

Comment rester éveillé lorsqu’on pilote le Solar Impulse 2, cet avion solaire qui a décollé de Nankin (Chine) le 31 mai dernier en direction du Japon, pour effectuer l’une des plus périlleuses étapes de son tour du monde ? Grâce à l’auto-hypnose et la méditation, ont révélé récemment les deux pilotes suisses de l’avion, André Borschber et Bertrand Piccard.

Selon Bertrand Piccard, l’auto-hypnose évite de dépenser trop d’énergie dans la perception consciente des stimulations extérieures (odeurs, sons, perceptions visuelles…), et de se concentrer sur ses propres sensations et émotions. Ce qui génère un important effet relaxant pour le corps, tout en permettant à l’esprit de rester parfaitement alerte : « Dans le monde dans lequel nous vivons, nous vivons à l’extèrieur de nous-même, je vous vois, je vous entends (…) Ma conscience est à l’extérieur de moi-même. Avec l’auto-hypnose, vous faites l’inverse, en dirigeant votre conscience vers l’intérieur, comme si vous regardiez à l’intérieur de vous-même (…) Je peux ainsi réduire le mauvais stress et être complètement relaxé »a indiqué Bertrand Piccard au média américain CNBC.

Quant à André Borschber, il a recours à la méditation dite de pleine conscience, consistant à se concentrer sur un phénomène physiologique propre, comme sa respiration, en ramenant à chaque fois ses pensées vers la conscience de ce phénomène. Le but : rester concentrer sur le pilotage du Solar Impulse.

En savoir plus :
« Pilots of Solar Airplane Use Meditation & Self-Hypnosis to Stay Awake »
« CNBC Interviews Bertrand Piccard As Solar Impulse Plane Begins Global Flight »

 

Related Post